1978, David Gilmour lance une jeune chanteuse qui va devenir une référence de la musique anglaise...

Wuthering Heigts

Les soeurs Brontë ont marqué la littérature anglaise en lui offrant quelques-uns de ses chefs d'oeuvres parmi lesquels Wuthering Heights (traduit en français par Les Hauts de Hurlevents), le seul roman d'Emily. Plutôt poétesse, Emily Brontë ne s'essaya à l'écriture romanesque que peu de temps avant sa mort précoce, à l'âge de 30 ans, en 1848. Son unique essai fut un chef d'oeuvre puisque Wuthering Heights - une histoire d'amour, de folie et de vengeance - est souvent considéré comme l'un des dix chefs d'oeuvre de la littérature anglaise mais aussi comme l'une des références du romantisme européen. Publié en 1847, l'ouvrage d'Emily Brontë heurta les moeurs de l'époque par la noirceur des personnages, la violence de certaines scènes mais aussi par le manque de respect des conventions morales sur lesquelles l'Angleterre victorienne était très à cheval. Malgré cela et malgré la rude concurrence de Jane Eyre, écrit par la soeur Charlotte et sorti au même moment, Wuthering Heights trouve son public et Emily Brontë se fait un nom dans la littérature autant que dans la poésie. Nombreux sont ceux qui s'impatientent de découvrir le second roman de la jeune femme mais la tuberculose l'emporte à la fin de l'année 1848 sans qu'elle ait pu écrire ce second opus. Wuthering Heights fut adapté de très nombreuses fois au cinéma et à la télévision dont, en 1970, par Robert Fuest. Emily Brontë était née le 30 juillet 1818; 140 ans plus tard, le 30 juillet 1958, Kate Bush voyait le jour... Né dans une famille à forte influence culturelle et artistique (sa mère était danseuse et son père professeur de piano... et médecin), Kate Bush grandit avec la musique et s'initie rapidement au piano et au violon tout en suivant une formation de danseuse classique. Dès ses 15 ans, elle écrit et compose des chansons qu'elle n'interprète que pour une poignée d'initiés, dont ses parents. En 1974, après avoir vu, dans un cinéma de quartier, le film de Robert Fuest, elle découvre le livre d'Emily Brontë et se retrouve totalement dans l'univers un peu gothique et romantique de Wuthering Heigts, aussi décide-t-elle d'écrire une chanson. Cette chanson, Kate Bush l'aurait écrite en quelques heures, une nuit dans sa chambre en regardant la lune à travers la fenêtre... Probablement cette version est-elle aussi un peu romanesque mais elle apporte un contexte à l'écriture de la chanson alors tenons-la pour vraie. Comme les autres chansons écrites par la jeune Kate, Wuthering Heights n'est offerte à l'écoute que de quelques personnes. Ses paroles s'inpire des pensées de Catherine Earnshaw, l'héroïne du rome d'Emily Bronté, de l'amour qu'elle porte à Heathcliff, son frère adoptif (un enfant abaondonné reccueilli par le père Earnshaw), dont elle fut séparée suite à une méprise.

Les parents de Kate Bush la poussent à réaliser une démo de ses chansons. Kate accepte mais elle en dispose de plus de cent et il faut faire un choix. Finalement, la démo est mise en boite dans un petit studio de l'est de Londres... elle comprend 50 titres ! Elle est remise à Ricky Hopper, un ami de la famille Bush qui a des relations dans le milieu de la production musicale. La première personne à qui Hopper fait écouter la démo est son ami David Gilmour, le guitariste de Pink Floyd. Nous sommes au printemps 1977, en pleine période punk à Londres et avec son univers romantico-gothique, la jeune Bush va à contre-courant ce qui n'est pas pour déplaire à Dave Gilmour. Parmi les chansons qui retiennent l'attention de Gilmour, il y a James and the cold gun, The man with a child in his eyes, Them heavy people, Strange phenomena ou encore, évidemment, Wuthering Heigts. Il y a de quoi faire un album, pense-t-il ! Gilmour convainc donc EMI, qui a produit plusieurs albums de Pink Floyd, de donner sa chance à cette jeune inconnue de 18 ans. Kate Bush entre donc, en juillet 1977, au AIR Studio situé sur Oxford Street, à Londres, pour mettre en boite un premier album de treize chansons, The kick inside, une plaque qui fait la part belle à la pop baroque et au rock progressif. Sortie prévue en février 1978 mais EMI veut un 45 tours en guise de teasing. Kate Bush propose Wuthering Heights, le titre qui lui correspond le mieux, pense-t-elle. EMI préfère James and the cold gun. Parce qu'elle refuse de plier et qu'il est persuadé qu'il s'agit d'une erreur de débutante qui veut imposer "sa chanson préférée" au détriment de l'aspect commercial nécessaire, le manager d'EMI, Bob Mercer, accepte de faire de Wuthering Heigts le premier single de l'album afin de "donner une leçon" à la jeune et impétueuse jeune femme. Une fois encore, David Gilmour apporte de l'aide à sa protégée. Il fédère Ian Bairnson, le guitariste du groupe de rock progressif Alan Parsons Project qui ajoute un solo de guitare en conclusion de Wuthering Heights.

Le 45 tours est enregistré à la fin du mois de juillet 1977 alors que Kate Bush fête son 19è anniversaire. Il sort le 20 janvier 1978 et rencontre, contrairement aux prédictions de Bob Mercer, un succès foudroyant. Wuthering Heights entre dans les charts à la 27è place et début mars détrone Take a chance on me d'Abba qui occupait la première place depuis plusieurs semaines. La chanson devient n° 1 en Australie, en Nouvelle Zélande, en Autriche, en Irlande, en Italie et en France.The Kick Inside, sorti en février 1977, connait le même succès et devient n° 1 des ventes dans une demi-douzaine de pays. La carrière de Kate Bush est lancée, la chanteuse rencontrera de nombreux succès parmi lesquels Babooshka, Running up that hill, King of the mountain ou encore le duo Don't give up, avec Peter Gabriel. Elle est aujourd'hui la chanteuse britannique la plus populaire, ses ventes d'albums sont en effet les meilleures pour une chanteuse britannique. Kate Bush aura aussi influencé quantité de chanteuses; Annie Lennox, Bjork, Alanis Morissette, Sinead O'Connor, Dolores O'Riordan, Gwen Stefani, Katie Melua, Tori Amos, Dido et même Madonna se revendiquent d'inspiration Kate Bush. Wuthering Heights a été reprise une cinquantaine de fois et fait désormais partie de la culture anglaise, au même titre que le roman qui l'inspira.

Kate Bush - Wuthering Heights - Official Music Video - Version 1

NB : il existe deux clips video officiel de Wuthering Heights, le premier montre Kate Bush en fantôme de Catherine Earnshaw dansant dans un décor sombre et embrumé, le second la montre dansant, en robe rouge, dans une forêt

Wuthering Heigts